cannabis Cannabis sativa - L.

Chanvre

Etymologie et lexicographie

Appellations vernaculaires-
plante chanvre suivi quelquefois de son origine.
graines chénevis

Appellations désuètes- chanvret, chène, cherve, chenove, canebier.

Description

Famille- cannabaceæs

Origine- Asie du sud-ouest.

Type de plante- herbacée annuelle.

Multiplication et culture- semis de 3 à 5 cm de profondeur, lorsque les gelées ne sont plus à craindre, en terre légère, riche en humus bien décomposé et en matières azotées, bien travaillée, au soleil. Binage, éclaircissage et arrosage si nécessaire. Redoute les grandes chaleurs et la grande sécheresse, les vents violents, les orages.

Intérêt pour la faune-

Usages

culinaire
aux meilleures tables, les populations du nord de l'Europe faisaient frire les graines avec des aromates qui étaient servies en dessert; les paysans étalaient celles-ci, pilées avec du sel, sur du pain noir.
Aux Indes, les sommités fleuries sont mises à sécher à l'ombre, durant 3 jours, servent à préparer le grandja; le bhang est formé de feuilles sèches; les feuilles pilées et mélées à du poivre constituent le bhang subzee ou sidhee. ?

médicinal
phytothérapie
Composition et indications
anciennement en infusions, huile de chènevis;

industries
textile anciennement servait à la fabrication de toiles, voiles pour navire, tissus, cordages; les Romains en fabriquaient des sangles qui servaient à atteler les bœfs au joug;
la filasse obtenue après rouissage était la chènevotte qui servait à chauffer les fours;

aujoud'hui, on fabrique encore des toiles et des tissus.
habitat béton, briques, isolants.
pharmaceutique
cosmétique huile, savons verts, onguents, etc.;
papeterie papier dont les Chinois furent les inventeurs. en savoir plus
huileries on extrait une huile qui était utilisée pour l'éclairage, dans les peintures, aujourd'hui en cosmétique (savons) et en pharmacie;
divers les tiges de chanvre servait à faire des allumettes et du charbon utilisé dans la poudre à canon, la plus fine dans les cartouches de chasse;
les tourteaux engraissaient les terres;
les étoupes servaient à rembourrer les sièges, à calfater les navires.

Au XIe siècle, en Perse, Syrie et Malabar, on enivrait les fedavi, membres d'une secte, avec du hashish avant de les envoyer accomplir des missions assassines.
?

nourriture animale
le chènevis servait à engraisser les volailles et appâter le poisson.

magique
Au Piémont, on allumait un feu de joie; si les flammes montaient droit la récolte de chanvre sera bonne; sinon, elle sera mauvaise. ?

Le chanvre dans la petite histoire
En 1752, Benjamin FranklinBenjamin Franklin,
écrivain, physicien et diplomate américain
né le 17 janvier 1706 à Boston,
mort le 17 avril 1790 à Philadelphie.
t
B. Franklin
utilise un cerf-volant en étendant sur deux bâtons croisés un morceau de soie qui peut mieux résister à la pluie que du papier.
Il garnit d'une pointe de fer le bâton vertical, sur le haut du cerf-volant.
Au mois de septembre, un jour d'orage violent, accompagné de son fils, il décide de faire voler son cerf-volant en soie. VoirB. Franklin
La corde de retenue en chanvre est reliée à Franklin par un ruban de soie. Une clé en laiton est attachée à ce niveau. Au début rien ne se passe.
Franklin commence à désespérer. Puis la corde en chanvre est rendue conductrice par la pluie, et des éclairs apparaissent dans le ciel. B. Franklin observe que les brins de la corde de chanvre s'écartent.
Alors il approche ses doigts de la clé et en retire une forte étincelle. Quel dût être alors le plaisir qu'il ressentit ! Il charge ensuite une bouteille de Leyde avec l'électricité provenant de la ligne du cerf-volant. L'alcool qu'elle contient s'enflamme.
d'après carnetdevol.org

Le chanvre en toponymie
cannabis- chanvre en latin- peut-être Chenevelles (86) et Chanvres (89),
cannabe- chènevière dans le Massif Central- Chambas (58), Chambe (86) et peut-être La Chamba (42),
cannapus- chanvre en bas latin- peut-être Cheneché (86);
canabaria- chènevière en latin- Canavaggia (20), Chenevières (54), Chennevières (55); Ch.-lès-Louvres et Ch.-sur-Marne (78) et peut-être Chenevrey-et-Morogne (70);
canabetum- chènevière en latin- Echenevex (01)
charve- nom saintongeais du chanvre- Cherves (16), Chervettes (17), Cherveix-Cubas (24) Cherveux (79);
canebier a donné La Canebière (13);
hanap- chanvre en germain- Hannapes (08), Hannaches (60);
penche- peigne ou séran désignant l'endroit où l'on travaillait le chanvre et où l'on fabriquait des peignes pour le chanvre- Lapenche (82).

 

chanvre

photographies de photoflora

route
Champ de chanvre vu du ciel

Cliquer sur les images pour les agrandir

tableau
Chanvre à Cornillon de
Kris Spinhoven

cordages
Chanvre à part de Larazoni

collier
Collier de Zadig & Voltaire

champ
Champ de cannabis de Jean-Baptiste

roises
Roises pour le rouissage du chanvre
En savoir plus